lundi 16 octobre 2017

Instruire pendant un déménagement

Les avis divergent, de "il faut permettre à l'enfant de vivre pleinement et d'être acteur du changement" "il peut très bien apprendre plein de choses seul, compter les cartons, patacouffin" à "sa place est à l'école, pas dans les cartons".

Pourtant, une fois de plus, rien n'est noir, rien n'est blanc, tout en Gris-Arc-en-Ciel, c'est bien plus profitable. L'école à la maison est une balise dans ce changement de mode de vie. Ça nous aide à maintenir un rythme sain, une structure à nos journées qui les allège.

Ainsi, la plupart de nos matinées restent consacrées à la leçon. Un temps volé rien qu'à nous, sans penser aux listes, à la logistique, au tri, au téléphone... Et puis il y a les autres matinées. Où nous est imposé un rendez-vous, où nous profitons d'une fenêtre de beau temps pour aller avancer les travaux, où il y a des courses essentielles (et imprévues) à faire, où Tara profite d'un bon temps au calme chez sa marraine...

Ce bloc d'étude consacré à l'écrit-lire aura été bien moins intense et productif que prévu.  Et c'est normal, puisque je l'avais préparé en mai, et que nous avons décidé de bouleverser notre quotidien fin juin ! 
Nous condensons de cette façon :
Musique
Lecture offerte dans La France des Arts populaires de Paul Duchein aux Éditions Privat
Quelques questions de compréhension
Calcul mental ou manipulation des réglettes cuisenaires avant que celles-ci ne soient rangées dans un carton
Lecture dans La clé des champs et questions de compréhension ou courte narration
Écriture soit Graphilettre (un cahier de vacances GS-CP) soit les exercices de vocabulaire et copie dans le manuel ancien Le Vocabulaire français par I.Carre, soit les deux.
J'ai lu aussi quelques contes dans le temps consacré à la leçon, et tous les soirs, nous nous offrons un petit bout du Magicien d'Oz (livre de poche).
Les crayons de couleurs et l'aquarelle restent à disposition, mais craies et blocs de cire sont déjà dans les cartons.

J'irai jusqu'à dire que ce n'est pas plus mal d'avoir prévu un bloc aussi "basique" sur les fondamentaux pour cette période, il m'aurait été impossible de mettre en œuvre un bloc plus original nécessitant plus de ressources en livres, en bricolage-art-sorties nature, avec un déroulé logique façon puzzle. Imaginez le bordel avec tous ces cartons dans le salon et la future maison en kit dans notre cuisine !



1 commentaire:

  1. Ah l'instruction en plein déménagement, je connais bien. Joli l'expression gris-arc-en-ciel!Bravo pour ta ténacité!

    RépondreSupprimer