mercredi 1 avril 2015

21h45 - 23h30

C'est, ces deux derniers jours du moins, le moment où Miochette se lance dans des exercices imprimés il y a des lustres, dans l'épluchage minutieux de son "très très gros cahier de nature de Balthazar et de Pépin aussi", dans la manipulation de son tangram, dans du coloriage appliqué... Après des longues journées d'exploration et d'expérimentations très "Reggio inspired", la voilà qui s'offre en plus des sessions tardives façon veillées studieuses.

Et ça me convient. Parce que si elle se couche tard, elle se lève tard, et si je me lève bien plus tôt qu'elle, alors le matin, j'ai bien trois heures rien qu'à moi à consacrer uniquement à l'atelier. 

Et l'école ? Elle ne fait pas le poids face au printemps qui s'est invité dans la chaumière ! 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire