samedi 9 avril 2016

Quand la nature inspire les écrivains

d'Élisabeth Combres, aux éditions Plume de Carotte

http://www.plumedecarotte.com/beaux-livres/quand-la-nature-inspire-les-ecrivains.html

Quarante huit écrivains, quarante neuf puisque j'y découvre Élisabeth Combes, une ressource formidable pour notre plan de travail en littérature pour les dix prochaines années. 

C'est un livre au parfum rare. Littéralement. Quand j'ai ouvert cet ouvrage lourd et épais au format peu ordinaire, l'odeur du papier et de l'encre ont provoqué chez moi la même ivresse que procure l'odeur des vieux livres de poches aux pages jaunies. J'étais déjà ailleurs quand j'ai débuté l'introduction . Une introduction d'une quinzaine de pages qui retrace l'histoire naturelle de la littérature. Une intro qui te fait dire : mais bordel, pourquoi on ne nous a pas présenté la littérature comme ça en sixième !

Les aquarelles de Titwane parsèment l'ouvrage comme autant de fleurs sauvages et délicates au détour d'un sentier montagnard.  

Savourant chaque portrait et les extraits qui l'accompagnent (et relisant entre temps quelques titres des écrivains présentés), je ne suis parvenue qu'à la moitié de ce livre... que je souhaitais vous présenter au début du mois de mars. Je coupe donc court à la souffrance de mon brouillon et vous livre ma critique inachevée.

2 commentaires:

  1. C'est top merci Enid ! Je vais l'acheter celui là ! J'ai découvert grâce à Arrowen les éditions plume de carottes, c'est un trésor ! Il faudra que je fasse un billet sur le blog. Pourrais tu me renvoyer tes coordonnées pour le cadeau de miochette ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai une vingtaine d'ouvrages des éditions Plume de carotte. Un titre (et encore un format hors norme) qui nous servira aussi en ief est L'herbier des explorateurs, par Florence Thinard. Une histoire des voyageurs qui ont herborisé autour du globe.

      Supprimer