vendredi 22 avril 2016

Compter et calculer

La Mioche est calculatrice.

Oui, j'étais un tant soit peu obligée de la faire, celle-ci. Plus sérieusement, la moindre capacité de concentration de La Mioche dont je cause ne semble pas affecter sa propension à tout compter, sa passion pour l'addition, ni (et surtout pas) son enthousiasme à élaborer des stratégies pour résoudre les difficultés techniques dans ses bricolages.

C'est même épuisant.

À partir de trois bouts de carton d'emballage doré, elle réinvente un petit théâtre à l'italienne ou un tableau en relief entre-aperçu sur Pinterest. Elle noue, dénoue, renoue des assemblages suspendus complexes, explore la physique terrestre avec la conscience de mener une expérience dans le but d'observer/interpréter un résultat.

En fait, La Mioche, elle a inventé le mouvement perpétuel de 9h30 à 22h. C'est ça qui est épuisant. Parce qu'en plus, il faut souvent que je regarde (Mamannnnn !), que je participe (Mamannnn...), que je confirme son observation (Mamannn ?), que je lui sauve la mise (MAMAAAAAAAANNNNN)...
 
Donc je démonte un mythe de l'unschool à la barre à mine : non l'enfant ne mène pas seul ses apprentissages. Il tient ABSOLUMENT à en faire profiter le public.

3 commentaires:

  1. mdrrrr ma pauvre ,c'est dure . Tu viens de casser un mythe là , mais tu sais quoi ? Quand tu fais du formel, c'est pareil il faut à tout prix partager
    - maman j'ai réussi
    -maman ça s'écrit bien comme ça ?
    -maman j'arrive pas

    Truc de fou, en fait .... Formel/informel on est toutes dans la même galère

    RépondreSupprimer
  2. Oh oui ! Démontons les mythes miteux !

    RépondreSupprimer
  3. Tout à fait d'accord avec toi..
    Et moi j'en ai 4. La seule en unschooling c'est celle qui m'appelle uniquement pour partager la finalité de ses découvertes. Les autres c'est formel tous les matins sinon c'est ingerable physiquement et mentalement

    RépondreSupprimer