vendredi 8 janvier 2016

Un allaitement, si long

L'allaitement, c'est fini. Il y a une semaine ? Une semaine et demi ? Juste avant Noël ? C'était une dernière tétée, de semi-fatigue, de semi-retrouvaille après deux ou trois jours en vadrouille, une courte tétée, c'était la dernière, après l'avant dernière qui datait déjà d'une semaine ou deux.

Une fin naturelle et douce, telle qu'elle aurait pu se passer il y a un an et demi si personne ne s'en était importunément mêlé.

Une enfant, qui, après quelques jours de flottements (je m'en aperçois à postériori), a pris son envol et sort d'un coup, comme un boulet de canon de ses années maternelle. Elle a fait le plein de maman, et la voilà jeune sittelle indépendante, joyeuse et confiante.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire