samedi 15 février 2014

La marmite norvégienne

Du simple empaquetage dans une couverture au joli coffre en bois sculpté, la marmite norvégienne, c'est le popotier qui surveille la longue cuisson douce du ragoût du soir, sans le gaspillage de temps et de l'énergie qui alimente la cuisinière.

Il s'agit de préparer une cocotte ou une marmite bien remplie de tout un tas de nourriture à ragoût, de porter à ébullition, et de la maintenir quelques minutes. Et puis de couper la cuisinière et d'emballer la cocotte de draps, de couvertures, d'isolants, ... pour poursuivre la cuisson avec l'inertie thermique du tout.

J'improvise généralement une marmite norvégienne avec ce que j'ai sous la main, carton, couverture, pulls, cirés, manteaux, fauteuil, ...

J'ai adopté ce système pour la teinture végétale, quand elle nécessite de longues heures de cuisson. Ce sont alors des heures de bonheur pour Gimli le chat, qui passe des journées entières à roupiller sur cette douce source de chaleur...

Deux blogs (de la même auteur)
http://www.marmite-norvegienne.com
http://simplicite-culinaire.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire