mardi 27 mai 2014

Sevrage


3 ans et quatre mois d'allaitement, c'était merveilleux.

Mais là, ça traine en longueur, cette histoire de sevrage naturel, et j'en ai un peu ras la couenne, et carrément envie de passer à autre chose.

T'entends ça, toi petite souris qui viens de te glisser dans le grand lit à pas d'éléphant pour me faire une surprise quand j'irai me coucher à mon tour ? Toi le bigorneau, que dis-je, la bernique incrustée à mon nichon, toi la crapule assoiffée, ...



... Toi, gluon espiègle de mon coeur !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire